Batiment Miniart

Bonjour.

Je vous propose quelques  clichés de la mise en peinture d’un bâtiment  Miniart. Je ne reviendrais pas sur le montage,un excellent article a déjà  été produit sur nôtre site. Je voulais donner une voie possible à ceux qui, comme moi,n’utilisent que le pinceau.

Dans  un premier temps, j’applique une teinte rouge brique sur l’ensemble

P_20171008_123803

Ensuite je procède à  un « eclairage » de type zenithal( clair en haut,plus sombre vers le bas)

P_20171008_160745P_20171008_160803

Après avoir déposer quelques touches de couleurs  différentes pour respecter les nuances de teintes que l’on retrouve dans un mur, je prepare la  » mixture » qui va me servir a faire les joints à savoir:

1- poudres de pigment dans les tons gris et  sable, mélangés selon la teinte que vous souhaiterez

2- White Spirit que vous incorporez de manière  à  obtenir une pâte assez liquide

3- badigeonnez généreusement  la surface de cette pâte

P_20171008_171337

Après quelques  minutes, frottez  la surface à l’aide d’un papier absorbant et ( c’est la que mon ami Lionel me dit: » c’est crade non? »)frottez une dernière fois directement avec les doigts. Le sébum  présent sur vos doigts apportera un  lustre incomparable à  vos briques

P_20171231_101734P_20171231_101755

Voilà, ce n’est pas si compliqué  de travailler au pinceau! Une dernière chose,  n’oubliez pas de protéger vôtre  réalisation par une couche vernis mat, sinon vous risqueriez de le regretterlors des phases de coulures ulterieures

Dio: Working Class Hero

Bonjour à tous,

Voici une petite vignette « civile » pour un peu changé.Elle représente un clarkiste prenant une petite pose bien méritée et se demandant si il ne pourrait pas goûté à une de ces bières.

a 031Le clark est issu de la marque MMK et a été monté,non sans peine, par mon ami Steeve Ingels.Le kit en résine est de bonne facture mais demande un certain doigté surtout au niveau de la photo-découpe,très présente dans ce kit.

w113405264_10154191067742270_206796722_o a 119 a 120 a 121 a 122 a 123 a 124 a 125 a 126Après avoir sous-couché l’ensemble avec de l’apprêt Citadel,le kit est peint à l’aérographe avec des teintes junes et noires de chez Tamiya.

a 170 a 171 a 172 a 173Les éraillures dues à l’utilisation intensive de cet engin est réalisé avec la technique de « l’éponge » avec différentes teintes rouille de chez Vallejo.

La patine est faites à l’huile comme à mon habitude.

a 001 a 002 a 003 a 004 a 006 a 007 a 008 a 009La base de la vignette est réalisée avec du styrodur sur lequel j’ai collé une plaquette de carte plastique.Elle est ensuite gravée afin de représenter les dalles en béton que l’on rencontre dans la plupart des entrepôts.

a 103 a 114 a 115 a 116 a 117Le socle est ensuite sous couché en noir.

Une couche de XF-19 de chez Tamiya est passée à l’aéro afin d’imiter l’aspect du béton.

On vaporise ensuite une généreuse couche de « Worn Effects » de chez AK et on laisse sécher l’ensemble pendant une bonne heure.

Des voiles de H47 de chez Hobby Color sont ensuite passés à l’aérographe.Aprés un temps de séchage d’une demi heure environ,on humidifie le socle avec de l’eau tiède,ce qui aura pour effet de diluer la couche de « Worn Effect » et de laisser apparaître la peinture grise imitant le béton.a 160 a 161 a 166 a 167 a 168 a 169Les palettes sont « fait maison » avec des profilés de balsa et assemblés avec de la colle à bois.

a 143 a 144 a 145 a 146 a 147 a 148 a 149 a 150 a 151 a 152Elles sont patinées avec différents jus à l’huile et « tâchetées » avec des teintes acryliques Vallejo suivant la technique de l’éponge.

Les caisses de bière sont issues de la gamme « Tankaf’r » et sont vendues par notre ami Taz Tankaf’r.

Pour les commandes ,envoyez-lui un MP sur Facebook.

 

a 010 a 011La figurine REEDOAK est peinte à l’huile sur une base acrylique.

a 012 a 013 a 014L’ensemble des éléments sont collés sur le socle à l’aide de colle blanche.

a 031 a 032 a 033 a 034 a 035 a 036J’espère que ça vous plaira.

A bientôt

Claude

British armoured car, pattern 1920

Une fois n’est pas coutume, je vais vous livrer quelques photos du modèle monté et en faire une analyse succincte. Il s’agit du modèle  édité par Roden, et ,autant le dire tout de suite,il n’est pas à  mettre entre toutes les mains! Entre les lignes de joint qui font penser que le moule à vraiment beaucoup souffert et les pastilles d’éjection surdimensionnées il faudra vous armer de beaucoup ,beaucoup,de patience pour ajuster certaines pièces. Le plastique très  cassant ne vous y aidera  pas ni, d’ailleurs, les quelques erreurs sur la notice.

Passées ces difficultés  vous obtiendrez un modèle  pour le moins »exotique » et il vous restera le plaisir de la peinture que j’aborderais bientôt . Je vous livre ici des clichés avec la couche d’apprêt réalisée grâce  au nouveau produit de chez Ammo Mig. Selon mon habitude application au pinceau ,assez ardue je dois dire, mais au final un super produit qui se tend relativement bien au séchage .

IMG_20171227_112443IMG_20171227_112507IMG_20171227_112557

IMG_20171227_190215IMG_20171227_190138IMG_20171227_185413IMG_20171227_190104IMG_20171227_190044

 

 

 

 

 

 

 

Dio: Bad Boys

Bonjour à tous,

On oublie souvent que les îles Anglo-Normandes ont été occupées par l’armée allemandes durant la seconde guerre mondiale.J’avais ,depuis longtemps,envie de traiter ce sujet,un petit peu oublié par les maquettistes.Quoi de mieux pour illustrer l’armée d’occupation que la célèbre Kübelwagen?J’ai donc décidé de la représenter ici avec un « Bobby » (policier anglais) dans une rue de Guernesey.

BB40

Le montage de la Kübelwagen Tamiya se fait sans aucuns problèmes.Les roues en résine de la marque Def Models est un vrai plus pour ce petit kit.La capote en résine de la gamme « Mantis » est superbement moulée et exempte de bulles s’adapte parfaitement au kit Tamiya.

BB04 BB05 BB06 BB07Après avoir été sous-couchée en blanc avec l’apprêt de la marque Citadel,la Kübelwagen est peinte à l’aérographe avec une teinte « Dark Grey » de la gamme Hobby Color.

BB08 BB12 BB13 BB14 BB15 BB16 BB17 BB18 BB19La patine est réalisée à l’huile comme à mon habitude.Les décalques de la 317è unité d’infanterie de la Wermacht sont imprimées sur du papier à décalques et vernis.L’insigne provient d’un site internet consacré aux différentes unités en place sur les îles anglo-normandes.

BB20 BB21 BB22 BB23 BB24 BB25 BB26 BB27 BB28 BB29 BB30 BB31 BB32Les figurines « Miniart » avec une tête « Hornet », »Wee Friends » et « Dougs » sont assemblées et sous-couchées avec l’apprêt Citadel.

BB33 BB36

Les carnations et uniformes sont peints à l’huile sur une base acrylique.

BB44 BB43 BB42 BB41La base du décor est réalisé à l’aide de la planche de pavés « Miniart » et de mousse styrodur pour le trottoir.Le bâtiment est issu de la gamme « DioDump » et est peint à l’acrylique.La patine est,quant à elle,réalisée avec différentes teintes à l’huile.

BB01 BB02 BB03 BB3A BB3B BB3DJ’espère que ça vous plaira.

A bientôt

Claude

Peinture Visage Vallejo

En passant

Bonjour à tous,

Ayant suivi ce week-end un atelier donné par Christophe Nachtergael sur la peinture à l’huile des visages de figurines au 1/35ème lors de la journée Portes Ouvertes de Resicast , il m’a été demandé par un autre maquettiste les références Vallejo que j’utilise pour peindre les visage à l’acrylique.

Je lui ai promis de mettre ces références en ligne afin d’en faire profiter le plus grand nombre.

Ces références m’ont été données par un figuriniste (que je remercie au passage) lors d’un cours privé.

La peau :

La dilution doit être comme du lait.

Base : 876 + 927 + 817 (si jeune) ou 960 (si plus agé)

Éclaircies : Base + 927 (une goutte à chaque fois en plus)

Éclaircie finale : éclaircie + 815

Sur les arrêtes franches : 815 pur

Lavis d’ombrage : 939

Les yeux : 918 (ivory)

La barbe : jus léger de 968