Compiègne 2016

C’est le week-end du 23/24 avril que c’est déroulé le 6ème salon modélisme maquettes figurines de Compiègne.

Sur les deux jours, le salon a accueillit plus de 1200 spectateurs qui ont pu rencontrer 73 exposants (clubs, particuliers) et une quinzaine de boursier.

L’ambiance était bonne enfant, l’organisation irréprochable. Il y avait de quoi se sustenter tant mets qu’en boissons.

L’équipe TankaF-r, surtout la table, c’est encore faite remarquée et cette fois-ci nous sommes repartis avec un prix spécial d’un boursier (Petit bolide) pour la richesse et la qualité des pièces présentées.  Nous vous en remercions.

Pour la partie reportage, çà sera exclusivement ce qui était présenté au détours des diverses allées car aucun concours n’y était organisé.

Je laisse donc la place aux photos et vous dis rendez-vous dans 2 ans pour une nouvelle édition du Salon de Compiègne.

 

Willebroek 2016 (Be)

Bonjour à tous,

Ce dimanche 13 Mars a eu lieu l’exposition annuelle du Modelbouw Club Willebroek.

L’équipe TankaF-r était présent en tant qu’exposant.

L’organisation était très professionnelle malgré le changement de lieu. Mais espérons que l’année prochaine, ils retrouvent leur salle habituelle.

Concours, bourse, restauration tout était présent. Le concours était Open et de qualité, une pléiade de médailles a donc été distribuée. Amplement mérité.

Place aux photos.

Dio: Sunny Afternoon

Bonjour à tous,

Voici mon dernier diorama représentant trois pilotes de la R.A.F. prenant une petite pose entre deux missions.

12377924_10153760903807270_2254218626076894883_oLe kit Airfix de la MG Magnette au 1/32 se monte sans trop de problèmes et est vraiment de bonne facture en sachant qu’elle date des 70’s.

Pour la peinture,je laisse la plume à mon ami Steeve Ingels qui a eu la gentillesse de préparer et peindre cette magnifique petite anglaise.Je l’en remercie au passage.

MG Magnette 1/32 : British Green (Steeve Ingels)

Le kit est préparé en plusieurs sous-ensembles afin de se faciliter la tâche lors de la peinture, respectivement on retrouve une carrosserie dont l’intérieur est soigneusement masqué, les deux petits phares, les 4 roues et la ligne d’échappement.
On débute la peinture par une sous-couche de blanc acrylique Vallejo, cela permettra à la fois de vérifier que tous les joints de collage soient parfaits et surtout, dans notre cas, d’éviter que la peinture Zero Paint n’attaque le mastic Tamiya.
Peinture Zero Paint, mais qu’est-ce ? C’est une laque à base cellulosique très volatile utilisée principalement pour les décorations de véhicules civils. Je m’en sers énormément, que ça soit pour des teintes métallisées ou des teintes de carrosserie. Cette marque propose des teintes correspondantes à 100% aux véritables teintes des véhicules concernés.
Une fois la sous-couche bien sèche (c’est l’histoire d’une dizaine de minute), on vaporise plusieurs couches de British Racing Green Zero Paint. Cette peinture sèche à une vitesse incroyable mais a un rendu matte. Il va falloir vernir pour avoir un beau fini brillant.
On laisse sécher et on vaporise quelques voiles de vernis brillant acrylique, dans le but de poser les décalcomanies.
Une fois les décalcomanies posées et mises en place à l’aide des produits habituels, tel que le Microsol, on peut envisager le vernissage de la carrosserie et des sous-ensembles.
Le vernis est aussi une référence de chez Zero Paint, il s’agit d’un vernis brillant bi-composants, c’est-à-dire qu’il faut faire le mélange d’une base, d’un réactif et d’un diluant. Ce mélange est appliqué à l’aérographe, on débute par vaporiser quelques légers voiles de vernis, on laisse sécher un moment (5 minutes) et on peut appliquer une couche plus généreuse.
Il est important de laisser sécher le vernis à cœur (totalement solidifié et tendu) en laissant les pièces à l’abri des poussières et à proximité d’une source de chaleur pendant un laps de temps assez conséquent.
Après une semaine de repos, on peut envisager la suite des opérations avec la peinture des pneus (Dark Rubber Panzer Aces), la pose des lentilles de phares, la peinture de la calandre (Alcad Chrome II), … La ligne d’échappement reçoit un traitement particulier, en ajoutant une bande thermique confectionnée avec de la bande cache Tamiya, la capote repliée est peinte aux acryliques Vallejo.
En bonus, j’ai confectionné des grilles de calandre en photodécoupe, donnant un rendu bien plus agréable que la vénérable grille moulée en plastique.

022 1546181_10153357661217270_1064675664409892994_n 10491148_10153357661102270_286281420875940794_n 11031042_10153357661082270_2464021489341292741_n 11426048_10153357661257270_4439915593040204329_n 11541200_10153354705767270_994203156_nLes figurines des pilotes au 1/32 proviennent de la gamme « Wings Cockpit Figures » .Elles sont peintes à l’huile W&N pour les carnations et à l’acrylique Vallejo et ensuite ombrées et éclaircies à l’huile W&N pour les uniformes.

a 014 a 015 a 017 a 019 a 021Le transatlantique du pilote est refait en scratch car l’original en metal blanc me semblait un peu grossier.

Le hangar transformé en bar est une création personnelle.Elle se compose de petit profilé en bois,de profilés Evergreen et d’emballage de « petit suisse ».Le tout est peint à l’acrylique Vallejo.a 017 (2)Le « terrain » est réalisé à l’aide de carte plastique gravée afin de restituer l’aspect bétonné et d’herbe synthétique Faller légèrement drybrusher avec différentes nuances de vert.

Les différents accessoires sont issus de la gamme Plus Model.

a 016 (2) a 016 (3) a 020 (2) a 024 (2) a 025 (2)La plaquette nominative « Sunny Afternoon » a été confectionnée par AD Kit.

Encore une fois merci à Steeve pour sa peinture.

J’espère que ça vous plaira?

A bientôt

Claude

« HORCH Kfz 15 »

Produite à plus de 12000 exemplaires entre 1937 et 1943,la « Horch Kfz 15 » était conçue comme véhicule de reconnaissance. Sa robustesse et sa fiabilité firent que bon nombre d’officiers la « détournèrent » comme véhicule de commandement,voire même comme véhicule personnel.

Le modèle est issu de la gamme ITALERI  reste de bonne facture quoi que plus aux standards actuels. Montées en direct de boîte et peintes uniquement au pinceau suivant mon habitude,les figurines sont de chez MASTERBOX sauf le peintre qui m’a été donné par mon ami Patrice et qui a été légérement modifié par l’ajout d’un tablier en papier mouchoir et d’ une tête en résine. Le chat sur le mur et le chien à ses « pattes » sont des tirages résine également. Le mur,la grille et le lampadaire sont de la gamme MINIART. Quant au sol pavé, il provient de la « défunte » marque polonaise REMI

L’ensemble a donc été peint au pinceau, y compris la horch et les éléments de décor. La scène, bucolique,représente un véhicule de commandement interpellé par un officier politique qui semble être interêssé par la « souris grise » (surnom donné aux auxilliaires féminines de la Luftwaffe) assise à l’arrière. Le peintre, quant à lui, s’affaire a donner un coup de propre à la grille avant que ne s’installe l’hiver.SV104311 SV104316 SV104317 SV104319 SV104320 SV104321 SV104322 SV104323 SV104324 SV104325 SV104326 SV104327 SV104328