Mobelwagen 1:Montage

Souvent on vous parle de montage en direct de boîte ou, pour faire plus “tendance”, de direct from the box. Mais qu’en est il réellement? Peut on se contenter d’une maquette basique sans y ajouter une multitude d’améliorations qui, bien souvent, sont plus onéreuses que la maquette elle même? Par cet article, je vais vous emmener pas à pas sur le montage puis sur la peinture puis la patine d’un véhicule. Mon choix s’est porté sur la gamme TAMIYA, parceque c’est une des meilleures mais aussi une des plus abordable tant dans la réalisation qu’au niveau pécunier.

Bien évidemment, vous connaissez maintenant ma préférence pour les “anti-aériens” et c’est donc un Mobelwagen que j’ai choisi. La dénomination officielle étant: Sd.Kfz 161/3 mit 3,7 Cm Flak auf Fgst Pz.Kpfz.IV(Sf)

Ce véhicule est apparu en 1944 pour protéger les blindés qu’une aviation exsangue a rendu vulnérables aux raids aériens alliés. C’est sur le front ouest que l’on retrouve le Mobelwagen et bien que sa  puissance de feu lui permettait d’engager des avions jusque 6600 mètres,la protection du personnel servant était sommaire lors de son utilisation en tir tendu sur  des cibles terrestres.

Passons à l’étape1: coque inférieure et train de roulement

étape 2: Panneau arrière

étape 3:Fixation de la suspension et du panneau arrière

étape 4: Assemblage des barbotins et roues de route

étape 5:Fixation des roues à la caisse

étapes 6 et 7: Assemblage de la coque supérieure mise en place des garde-boues arrières

étapes 8 à 10:équipements et fixation des équipements à la caisse

 

étapes 11 et 12:installation de la coque supérieure et échappements

étape 13 à 20: Réalisation et fixation des panneaux de blindage

étape 21:support du canon

étape22:assemblage du canon

étape 23:plateau à munitions

étape 24: viseur, molettes et sièges

étape 25: Fixation du viseur,utiliser la colle avec parcimonie vous permettra de garder un ensemble mobile

étape 26 : Boucliers

étape 27: fixation du bouclier au canon

étape 28 et 29: récupérateur de douilles, là je vous conseille d’utiliser un gabarit papier pour la découpe du filet, soit en utilisant la notice ou, comme dans mon cas, en la photocopiant: nerveux s’abstenir!!

étape 30: fixation du canon sur la caisse, une petite découpe sur la partie inférieure avant des panneaux latéraux vous permettra de garder ces derniers mobiles, de ce fait plus accessibles pour la peinture et ,par ailleurs, vous offrira la possibilité de choisir vôtre configuration de tir. A noter qu’a ce stade je n’ai pas encore positionné les béquilles de maintien des panneaux latéraux que je compte rendre mobiles par une “chirurgie” légère( seule entorse au direct de boîte, mais seul moyen d’y parvenir!)

Voilà, c’est terminé! En résumé, pas de diificultés pour un très beau modèle au final. Prochaine étape :la peinture!!!!

 

5 réflexions sur « Mobelwagen 1:Montage »

    • Eh bien non! Il te faut acquérir le matériel de base, à savoir:colle,pinces coupantes spéciales modèlisme,lime à ongles,et papier de verre fin ( le tout=une trentaine d’euros) puis choisir ton modèle en fonction de tes aptitudes. En règle général, plus il y a de pièces et plus c’est dur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.