Dio: Mamma Mia

Bonjour à tous,

Voici un dio qui a déjà quelques années mais dont je n’ai pas fait d’articles à l’époque.

M 007

L’AB40 Ferroviaire fut mise en service par l’armée Italienne au début du conflit mondial essentiellement pour le service de surveillance des voies de chemins de fer dans les Balkans et plus particulièrement en Yougoslavie.

L’idée du Diorama
Le problème majeur des maquettes statiques est justement qu’elles sont… statiques! La plupart des véhicules militaires représentés sur des dioramas sont le plus souvent à l’arrêt ou détruits. Souhaitant simuler cette AB40 en mouvement nous avons pensé qu’un peu de recul serait nécessaire pour accentuer l’effet de vitesse.

Une belle Italienne
Le fabricant transalpin Italeri nous gratifie, depuis quelque temps, de magnifiques véhicules Italiens très attendus par beaucoup d’entre nous. Italeri comble ici un vide dans le domaine des kits en plastique injectés que la plupart des maquettistes ne trouvait jusqu’à maintenant qu’en résine.
Le montage « sortie de boîte » ne présente aucun souci majeur, à part, un petit joint
disgrâcieux sur le haut de la caisse, rapidement comblé avec du mastic Tamiya légèrement dilué à l’acétone.

DSC_0551 DSC_0922 DSC_0923 DSC_0924

Un joint disgracieux est comblé avec un peu de mastic Tamiya dilué à l’acétone.

Un pneu en résine Royal Model du type civil vient remplacer celui d’origine en caoutchouc.

DSC_1074 DSC_1075 DSC_1076 DSC_1077 DSC_1078Après avoir passé une sous-couche blanche, l’AB40 est peinte avec un mélange de XF-59 et XF-2 Tamiya.
Quelques jus à l’huile sont passés sur l’ensemble du véhicule afin de faire ressortir les reliefs et de faire une première patine.
Le pot d’échappement et les roues ferroviaires sont traités par un mélange de peinture à l’huile et de pigments Mig.

Les éraillures sont obtenues à l’aide d’un pinceau fin selon la méthode du mapping.
On applique un jus à l’huile très dilué afin de faire ressortir les rivets très abondants sur notre belle Italienne.
Les Figurines
Partant du principe que je voulais représenter l’AB40 en « mouvement », il fallait trouver
des figurines qui s’accordaient parfaitement à la situation. Malheureusement, je ne trouvais pas exactement ce dont je rêvais. Je fis donc appel à mon ami Gérard Detroeye qui proposa très gentiment de m’aider. Après de nombreux essais, nous tombâmes d’accord sur les différentes poses des « acteurs » du futur diorama. Les figurines d’origines diverses tellesque Royal Model, Warrior ou même Dragon ont été transformées avec du Milliput par les mains expertes de Gérard, que je remercie au passage, de façon à ce qu’elles s’ajustent parfaitement au véhicule ainsi qu’au décor. Les autres figurines proviennent de la gamme MK35 et Royal Model. Toutes les figurines sont dotées de têtes Hornet.

Les carnations sont peintes aux huiles. Les uniformes, quant à eux, sont peints aux acryliques Vallejo légèrement patinés à la peinture à l’huile.

DSC_0911 DSC_0912 DSC_0913 DSC_0914DSC_1306 DSC_1307 DSC_1308 DSC_1309 DSC_1310 DSC_1311 DSC_1312 DSC_1313 DSC_1314 DSC_1315 DSC_1316 DSC_1317 DSC_1318 DSC_1319 DSC_1320 DSC_1321 DSC_1322 DSC_1323 DSC_1324Ce chien (Doug’s Original) apporte un sentiment de vitesse supplémentaire.
Sa laisse est reproduite avec un déchet de photodécoupe.

DSC_0915

Le décor

La gare de marchandise est principalement construite en carton plume, recouvert d’enduit de lissage légèrement tapoté avec un vieux pinceau afin de reproduire une façade en crépit. Les arcades, la gouttière, les vitrages et les rebords de fenêtre sont confectionnés avec de la carte plastique et divers profilés Evergreen. La toiture de style méditerranéenne provient de la gamme Urbia.
Le quai est également en carton plume sur lequel est apposé un muret thermoformé que l’on trouve dans les magasins de trains électriques. Les rails proviennent de la gamme Dragon auxquels on a ajouté quelques boulons fait à l’emporte-pièce. Le butoir quant à lui est une fabrication personnelle.

DSC_0916 DSC_0917 DSC_0918 DSC_0919 DSC_0920 DSC_0921 DSC_1062 DSC_1063 DSC_1064 DSC_1065 DSC_1066 DSC_1067 DSC_1068 DSC_1080Petit détail qui ajoute encore à la dynamique de la scénette, la page du journal s’envolant au passage de l’indomptable machine
La panique de l’ouvrier ferroviaire est bien palpable.
Les figurines s’adaptent parfaitement à l’issue inévitable.M 008 M 009 M 010 M 011 M 012 M 013 M 014 M 015 M 016 M 017 M 018 M 019 M 020 M 021 M 022 M 023 M 024 M 025 M 026 M 027J’espère que ça vous plaira.

J’aimerais ,encore une fois,remercier mon ami Gérard pour son aide dans la réalisation de ce diorama.

A bientôt

Claude

 

 

Dio:Cosmic Girl

Bonjour à tous,

Voici mon dernier “délire” ou comment se débarrasser de  sa boîte à rabiot.

a 018

C’est en voyant un modèle similaire sur internet que mon imagination tordue a commencée à délirer.

Mais comment faire?

J’ai alors cherché tout un tas d’éléments de la boîte à rabiot qui pourraient servir à la confection de cet objet volant non identifiable.

La base du modèle provient d’un oeuf Kinder Surprise auquel j’ai inséré en son centre un morceau de tuyau sanitaire en PVC de 32mm de diamètre , que j’avais préalablement foré afin d’y insérer le tableau de bord et le siège du cockpit.

Il ne me restait plus qu’à coller l’ensemble ,le cockpit étant au préalable peint et patiner avec des peintures Vallejo,et d’y ajouter tous les éléments récupérés dans la boîte à rabiot(Fût,phares de jeep willys,missiles,capuchon de pot de peinture Andrea,canon en alu,moteur de kubelwagen,etc…).

a 001 a 002 a 003 a 004 a 005 a 006 a 007Au passage,j’aimerais remercier Roland Delaunoit pour les quelques pièces d’avions récupérer dans sa boîte à rabiot.

L’ensemble a ensuite été sous-couché en blanc afin d’harmoniser tous ces éléments avant peinture.Le cockpit ainsi que le pare-brise ont été protégés avec du tape Tamiya.

a 008 a 009 a 010 a 011L’aéronef est peint avec une teinte jaune satinée de chez Gunze et patiner à l’huile comme à l’accoutumé .Quelques éraillures faites au pinceau et à l’éponge ,à l’aide de différentes teintes acryliques Vallejo ,sont appliquées pour simuler l’usure .Quelques points de peintures à l’huile (terre de sienne brulée) sont déposés ci et là et tirée vers le bas avec un pinceau imbibé de white spirit.a 001 (2) a 002 (2) a 003 (2) a 004 (2)

 

Les décalques proviennent de diverses planches récupérés sur différentes maquettes.

a 005 (2) a 006 (2) a 007 (2) a 008 (2) a 009 (2)Le décor est composé d’une plaque Evergreen représentant du carrelage.Après peinture ,en noir et blanc façon damier,un tuyau est fixé sur une  structure métallique (evergreen également).Une vieille touillette récupéré dans un cocktail est patinée et fixée sur le décor.

Ensuite il suffit d’empoussiéré le tout avec quelques pigments.

a 010 (2) a 011 (2) a 012 a 013 a 014 a 015La figurine “Sasha” de la gamme Industria Mechanika  est peinte à l’huile sur une base acrylique.

a 019 a 020 a 021 a 022 a 023 a 024 a 025 a 026 a 027 a 028 a 029 a 030 a 031 a 032 a 033

La plaquette nominative “Cosmic Girl” a été confectionnée par AD Kit.

 

J’espère que ça vous plaira.

A bientôt

Claude

 

“Noch ein Bisschen?”

Scène de ravitaillement sur le port, un camion citerne fait le plein d’un bateau pendant que la troupe entasse les victuailles qui vont être embarquées. Le camion est un Opel blitz dont le chassis a été modifié. Destiné aux terrains d’aviation, j’ai décidé d’en détourner un pour une autre utilité, les puristes me pardonneront, c’était pour moi l’occasion de réaliser une portion de port en ma possession.

Le camion comme la portion de port sont issus de la gamme ITALERI, les personnels de la gamme MINIART( qui ne cesse de s’amèliorer!) les animaux sont de chez MANTIS.

Les peintures sont des PRINCE AUGUST, appliquées au pinceau sur des modèles montés directement de la boîte comme à l’accoutumée.

SV103990 SV103991 SV103992 SV103993 SV103994 SV103995 SV103997 SV103998 SV104000 SV104001 SV104003 SV104004 SV104010 SV104014 SV104016

 

” Dawaï Tovaritch”

Créé à la fin des années trente, le char soviétique léger BT- 5 était particulièrement innovant. Constitué de roues à grand diamètre, il pouvait atteindre des vitesses élevées et pouvait même évoluer sans ses chenilles! De plus, il était doté d’un canon et non pas de mitrailleuse comme la plupart des chars de son gabarit à cette époque. Le début des hostilités contre l’Allemagne l’ont mis en ligne face aux redoutables Panzers III et IV et de ce fait l’a rendu obsolète.

Nous sommes ici à quelques jours du 22 juin 1941, l’avance Allemande a,dans un premier temps, bousculé les forces soviètiques. Dans un sursaut patriotique( comme Staline aurait aimé!) une compagnie de mitrailleurs tente de regagner le terrain perdu ces derniers jours. Tractant l’emblèmatique mitrailleuse Maxim, nos deux protagonistes passent près d’un BT- 5 qui n’a pas eu la chance de pouvoir échapper au rouleau compresseur nazi.

La maquette est issue de la gamme ITALERI et, est hors d’âge! Mais, bon c’est comme ça, j’aime les “vieilleries”! Les deux fantassins sont de la marque ZVEDA et là, je dois avouer, ce n’est guère mieux! En effet, si vous ne refaîtes pas le manche de la MAXIM, vous serez condamnés à la faire évoluer à 3 cm au dessus du sol(Concession faîte au montage direct de boîte ainsi que la plage arrière du BT-5 réalisée en carte plastique et grillage métallique)

la peinture est réalisée selon mon habitude aux acryliques PRINCE AUGUST,le décor avec des accessoire MININATUR et de la résine pour inclusion PEBEO, enfin le titre est réalisé par AD KIT.

SV104280SV104279SV104278SV104277SV104276SV104275SV104274SV104273SV104272

 

Dio: Primal Fear

Bonjour à tous,

Je vous présente ma dernière création:Primal Fear.

PF01

Tout est parti de ce fichu hippopotame que j’ai acheté dans un magasin de jouet croyant qu’il était à la bonne échelle.De là j’ai laissé mon imagination délirer et j’en suis venu à cette idée : Un hippopotame dérangé dans sa sieste par deux braconniers.

Il ne me suffisait plus qu’à trouver le véhicule et les figurines pouvant s’adapter à mon scénario.La Land Rover de chez Italeri tombait sous le sens,bien entendu.Pour les figurines j’ai eu un peu plus de mal car elles devaient représenter ce climat de terreur que je voulait mettre en scène.Après pas mal d’essais,j’ai finalement opté pour ces figurines de l’Afrika Korps de la marque ,malheureusement disparue,Jaguar.PF08a PF08b

La Land Rover était un peu longue pour le dio,donc j’ai décidé de la transformer en chassis court afin qu’elle s’adapte parfaitement aux dimensions du décor.De plus,après avoir consulté pas mal de documents concernant ce véhicule circulant en Afrique,c’est le plus souvent ce type de modèle qui est employé.

PF02 PF03 PF04 PF05 PF06 PF07 PF08Le kit se monte sans difficultés .Quelques accessoires et une bâche sont disposés à l’arrière du véhicule pour pouvoir y déposer les figurines qui seront prêtes à évacuer le tout-terrain.PF08c PF08dA ce stade vous pensez comme moi: M….! Cet hippo est trop grand!!

J’ai alors essayer de trouver une solution.La seule que j’ai trouvé était de faire reproduire cet animal à la bonne échelle grâce à une imprimante 3D.Je suis donc parti en quête d’un magasin pouvant reproduire des objets en 3D peu importe l’échelle.C’est finalement grâce à  “Modell’O Print Shop (www.modelloprint.com) que mon projet a pu progresser et je les en remercie au passage.

PF08e PF08fLe véhicule a été peint avec des peintures Gunze et légèrement patiner avec des huiles.

L’hippopotame et les figurines ont été peintes à l’acrylique .Les ombres et éclaircies sont quant à elles faites à l’huile comme à l’accoutumé.

Le décor est taillé dans un morceau d’isolant sur lequel j’ai saupoudré un mélange d’écorce de noix de coco(IKEA) mélangé à de l’eau et de la colle blanche.Les hautes herbes sont issues de la gamme HEKI .

Une fois le décor achevé,j’y ai placé l’hippopotame.De la résine d’inclusion, légèrement teintée avec des peintures acrylique Vallejo,est ensuite coulée pour simuler l’étendue d’eau.Afin de simuler les remous causés par le déplacement du pachyderme en colère,j’ai employé de la fibre synthétique que l’on trouve dans les peluches pour enfants.Elles est recouvertes de résine Mig afin de la rendre solide.De légers jus acryliques très dilués sont ajoutés ,après séchage complet, pour donner un peu plus de relief.

PF09 PF10 PF11 PF12 PF13 PF14 PF15 PF16 PF17 PF18 PF19 PF20 PF21 PF22 PF23 PF24 PF25 PF26 PF27La plaquette nominative”PRIMAL FEAR” a été confectionnée par AD Kit.

Merci à Guillaume Friart pour ses conseils en peinture.

J’espère que ça vous plaira.

A bientôt.

Claude