Mercedes G 4 (1939 production)

Produite par Daimler-Benz dès 1934 cette puissante 8 cylindres de 100 ( puis 110) chevaux pouvait emporter 6 passagers. Construite pour l’armée allemande elle s’ avéra beaucoup trop chère pour une production de masse et seulement 72 exemplaires sortirent des chaines d’assemblage et furent réservés aux plus hautes instances du IIIE Reich.

Le modèle est issu de l’excellente gamme ICM et , autant le dire tout de suite, réservé aux monteurs chevronnés. Certaines pièces sont très (trop) fines et le plastique assez cassant ne rendra pas le dérapage aisé.

Je commence donc par l’assemblage du moteur qui pourra faire l’objet d’une mise en details plus poussée pour ceux qui voudraient laisser le capot ouvert.

On arrive ensuite au chassis , et c’est là que ça se complique! Pièces miniscules, degrapage compliqué et numérotation des pièces ne correspondant pas toujours à la notice. Une attention toute particulière est requise……

Vient la phase plus aisée de l’assemblage carosserie

Enfin, ultime étape avant les sièges et les personnages

On en arrive à la phase de peinture. J’applique un primer noir “one shot” de chez Ammo mig au pinceau ( fidèle à mes habitudes)

Peinture sommaire du bloc moteur

On ça ensuite peindre et vieillir le capot moteur avec du Panel lien Tamiya

On va traiter de la même façon le reste du véhicule. Base acrylique au pinceau suivi d’un vernis brillant en trois passes légères à la brosse ronde

On réalise les ampoules des optiques en étiré transparent passé au dessus de la flamme d’un briquet jusqu’à obtention de la taille désirée. ..

Pour terminer, on pose les sieges et les vitrages. J’ai souhaité ici appliquer une teinte cuir marron plutôt que le noir conseille par la notice pour un simple souci d’esthétique

Je n’ai pas posé la décalque du tableau de bord, j’ai préféré peindre puisque, de toutes façons, celà restera peu visible….

On passé ensuite aux figurines qui, pour le coup c’est une excellente surprise, sont d’une très bonne qualité. La gravure est fine et même si les attitudes sont “passe partout” je les trouve suffisamment expressives. La peinture est entierement réalisée aux acryliques

On en arrive à la mise en place du diorama. Un cadre bon marché acheté en solderie dans lequel je viens coller plusieurs épaisseurs de Styrofoam, j’ajoute une référence RT model en plâtre. Les pavages sont gravés à la pointe sèche. La route est réalisée avec une reference Ammo mig de surface asphaltee . On peint l’ensemble aux acryliques et on dispose quelques feuilles mortes..

Dio : TOVARITCH!

Bonjour à tous,

Voici ma dernière vignette.

DSC_1711Je pense qu’avec le temps,vous commencez à me connaître.J’aime bien traiter différents sujets et surtout sans prises de tête.

J’ai flashé dernièrement sur ce kit de la marque “TERRIBLE-KIDS-STUFF” en 75mm (1/24) qui sortait vraiment de l’ordinaire.Un montage rapide (merci Emilien pour le lien) ,à peine quelques pièces en résine très bien moulée, qui laisse place au plaisir de la peinture.

DSC_1630 DSC_1631 DSC_1632L’ensemble est sous couché,comme à mon habitude, avec un primer blanc de la marque Vallejo.

DSC_1633La figurine est peinte à l’aérographe avec une teinte verte lustrée ( satinée) de chez Gunze.Un séchage complet de 24 heures est nécessaire avant tout autre opération.

DSC_1640DSC_1642Après avoir appliqué les décalques , j’effectue avec un pinceau fin un chipping léger, figurant un premier vieillissement, à l’aide de teintes acryliques Vallejo.

DSC_1647 DSC_1648 DSC_1649 DSC_1650Pour le vieillissement j’ai utilisé plusieurs techniques.J’ai tout d’abord passé plusieurs wash Ammo dans les creux en suivant les conseils de mon ami Nico Vasseur,ensuite, après séchage complet, j’ai appliqué plusieurs teintes à l’huile W&N (Brun VanDijck-Vert Olive) que j’ai progressivement éclairci avec du jaune de Naples et du blanc (W&N également).

DSC_0007La carnation a été peinte à l’huile (W&N) sur une base acrylique.Voici la palette de teinte employée.

DSC_1654

Quelques accessoires ,comme une vieille horloge, des poutres (Evergreen) et des briques( déchets de dalles de liège) figurerons un champ de ruine dans lequel déambule notre figurine.L’ensemble est,également peints avec des teintes (rouille) Vallejo. Une fois sec,on vaporise à l’aérographe, le Chipping Fluid Scratches Effects de la marque Ammo.

Après un temps de séchage d’environ une heure, je passe un voile de peinture acrylique blanche Vallejo.Ensuite, à l’aide d’eau tiède , d’un pinceau dur et de cure-dents, j’enlève précautionneusement la couche de peinture blanche ,ce qui laisse apparaître l’effet de “rouille” précédemment apposé.

DSC_1637 DSC_1645 DSC_1646

Passons maintenant au décor.Le socle est en MDF acheté lors d’une bourse à un prix modique.Pour donner un peu de hauteur,j’ai collé , à la colle à bois, un morceau de styrofoam que j’ai découpé à l’aide d’un fil chaud.Le contour est en carte plastique.

Après avoir déterminé l’endroit idéal pour la figurine, je teinte le styrofoam , avec de la peinture acrylique Vallejo , afin de protéger la surface.

DSC_1651Pour représenter un sol assez gras,j’ai testé les différents produits “DIORAMAS SERIES” de la marque AK.Ils s’appliquent tout simplement au pinceau et peuvent être légèrement dilué à l’eau si nécessaire.Avant séchage complet ,les différents accessoires du décor, précédemment cités, sont placés définitivement sur le sol encore frais.

DSC_0030 DSC_1653

DSC_1655 DSC_1656 DSC_1657

Quelques feuilles , perforées à l’aide des outils GREEN STUFF , et quelques touffes d’herbes agrémenteront la scénette. Les flaques d’eaux boueuses sont réalisées à l’aide de “Water Texture Vallejo” légèrement teinté avec une teinte acrylic “Iraqui Sand” de Vallejo également. DSC_1659 DSC_1661 DSC_1664 DSC_1667 DSC_1670Une fois le décor bien sec (environ 24 heures),je dispose ,enfin , la figurine sur le socle à l’aide de colle cyano (colle 21).

J’ai aussi ajouté ci et là quelques fleurs rouges et quelques herbes hautes afin de donner un peu de vie à la scénette.

 

DSC_1712 DSC_1713 DSC_1715 DSC_1716 DSC_1717 DSC_1718 DSC_1720J’espère que ça vous plaira.

A bientôt

Claude

 

 

 

 

Diorama: Psycho Circus

Bonjour à tous,

Etant très admiratif des dios “clownesques” un peu déjantés de mon ami Jérôme Hermetet et profitant de la sortie d’une figurine de clown maléfique créée par Andrea Muzzu et produite par Alternity Miniatures, je me suis lancé dans un projet où le méchant clown serait la star.

PC02

Après mûre réflexion (+/-10 secondes), il fallait trouver un véhicule ,qui une fois peint avec des couleurs vives, pourrait représenter une voiture que l’on rencontre dans un cirque.Mon choix s’est porté sur la KUROGANE japonaise au 1/35 de la marque Pit Road.Ce véhicule aux formes très arrondie me semblait parfait pour ce projet.Je pensais , au départ, insérer cet accessoire “Steampunk” de la gamme grecque Terra Models mais au final il ne correspondait pas à mes attentes.

PC04 PC05 PC06 PC07 PC08Le plancher de la piste est confectionné en balsa de 2mm.

PC13Elle est peinte avec différentes teintes et peintures(gouaches,acrylique,etc…) en utilisant de la bande cache Tamiya.

PC14 PC15Afin de remplacer l’élément de décor Terra Model, j’ai eu l’idée de confectionner un “High Striker” , que l’on rencontre souvent lors des fêtes foraine. Celui-ci est réalisé en carte plastique additionné de quelques profilés Evergreen.

Monsieur Loyal est représenté par un petit singe (acquis lors d’une exposition) agrémenter du célèbre haut de forme ( Plus Model).

PC16 PC17 PC18 PC19Le “High Striker”est peint avec différentes teintes acrylique Vallejo et vieilli à l’aide de peinture à l’huile.Le singe est sous couché à l’acrylique également,les ombres et les éclaircies sont,quant à elles,réalisées à l’huile.

PC22 PC23 PC24 PC25 PC26 PC27Le clown “maléfique” est peint de la même manière.J’ai remplacé la batte de baseball par un maillet surdimensionné qui s’accorde au personnage.

PC28 PC29 PC30 PC31 PC32Le Kurogane est peint à l’aérographe avec différentes teintes Tamiya.Le vieillissement est réalisé avec des produits AK,Tamiya et de la peinture à l’huile blanche.

PC20PC21Tous les éléments sont mis en place et coller à la colle blanche.Un léger empoussiérage sera fait sur le véhicule et sur la piste de cirque.

PC33 PC34 PC35 PC36 PC37 PC38 PC39 PC40 PC41 PC42 PC43 PC44 PC45 PC46 PC47J’espère que ça vous plaira.

A bientôt

Claude

 

 

 

 

 

 

 

SKODA TURTLE :la peinture

Je ne reviendrais pas sur le montage de cette maquette ,vous retrouverez  l’article complet de celui ci sur nôtre site. Je vais vous exposer une voie possible,autre que l’aerographe, pour la mise en peinture de certains de vos modèles.  Je dis “certains” car seuls les camouflages à bords France où les  livraies uniques sont abordables par cette technique.

Je  réalise  d’abord une couche d’accroche avec les nouveaux produits Mig  ” one shot primer”. Prevus pour être utiliser a l’aerographe ces derniers peuvent s’utiliser au pinceau mais je ne vous cache pas qu’il vous faudra une bonne dose  de patience et répéter les couches plusieurs fois. Ceci etant dit,la finition du grain est parfaite

IMG_20180121_170728

Je distribue ensuite les “tâches ” de couleur sur le modèle en ne cherchant pas à couvrir pour ne pas empâter la zone traitée

IMG_20180121_185553 vert foncé

IMG_20180121_192450 vert clair

IMG_20180121_210509 sable clair

IMG_20180121_210529 bleu gris clair( mélange savant de gris neutre,bleu roi et ivoire)

Les tâches” marron foncé “sont délivrées  de la meme facon. Il vous faudra  ensuite reprendre chaque tâche en eclaircissant plus ou moins selon l’endroit ( technique zenithale ou simple plaisir de l’oeil !). A l’aide d’une brosse  plate adaptée à  la  surface,vous allez, dans un premier temps,éponger sur du papier absorbant puis avec des mouvements circulaires ( un peu comme un brossage à sec ) vous allez traiter la zone. Plus vous eclaircissez, plus vous réduisez la surface. Cette technique appelée “fading” est très difficile à  appréhender  au pinceau, mais avec un peu de patience…

IMG_20180126_181659

On surligne ensuite ces tâches à l’aide d’un vert mélangé  au noir( n’utilisez pas de noir pur,l’effet contraste trop important ruinerait le travail du fading précédent ).

IMG_20180128_195634 les pneus sont traités avec une teinte caoutchouc foncé

IMG_20180128_195647 les mitrailleuses  de caisse reçoivent un gris acier de chez ” Métal Colors”

Après avoir pulvérisé un vernis satiné en bombe( seule concession au travail au pinceau)On appose les marquages, peu nombreux sur cette maquette

IMG_20180209_175004IMG_20180209_175015IMG_20180209_175029

On vient ensuite traiter les rivets( nombreux!!!)et les lignes de structure avec du Panel Line Tamiya


  1. IMG_20180209_183808

 

On en arrive au traitement du bas de caisse , peu visible une fois le modèle  posé sur sa base

IMG_20180211_150409 noir satiné pour le châssis,acier pour les blocs de transmission,et un peu de rouille pour les suspensions.

On va appliquer différentes teintes de pastels en poudre plus ou moins dilués  avec un vernis satiné en gel (vous le trouverez en magasin spécialisé  pour peinture,il sert au vernissage des toiles)

IMG_20180211_152858

Pour donner un peu de vie aux optiques des phares,  je réalise des ampoules grâce à  une grappe de plastique translucide étirée  que vous approchez d’une flamme. Le plastique en se retractant forme une petite bille que vous pourrez insérer dans l’optique

IMG_20180211_175032IMG_20180211_174636

Reste à peindre l’ampoule avec une teinte translucide orange Enamel

IMG_20180211_175220

Voilà, on assemble le haut et le bas,s’agissant ici d’un véhicule de police d’État major évoluant en milieu urbain j’ai choisi de pas trop appuyer la patine. On ajoute enfin, comme préconisé par le “Box  art”, un petit fanion au couleurs nationales

IMG_20180211_183349_956IMG_20180211_183420_329IMG_20180211_183454_332IMG_20180211_183529_532IMG_20180211_183605_054